Papiers pour cahier

Ce papier d’écriture témoigne d’un équilibre subtil entre ses différentes caractéristiques :

- Une homogénéité totale des fibres qui le composent pour que les lignes imprimées soient à la fois nettes et discrètes, pour que l’écriture y soit douce.
- Une teinte assez blanche pour que le texte écrit apparaisse clairement, mais dont le niveau n’éblouisse pas les yeux.
- Un grammage porté progressivement à 90 g/m2, pour une vraie opacité, une bonne résistance à la déchirure, et un pliage encore facile.
- Un satinage d’une régularité parfaite pour que la plume y glisse avec aisance, mais pas trop accentué afin que la pointe-bille ne patine pas.
- Un collage irréprochable pour que l’encre et la pointe-feutre ne buvardent pas, mais dosé pour laisser le papier « amoureux » de l’encre.

Rdv sur : www.clairefontaine.com