Environnement

Gestion de l'eau

Gestion de l'eau :

Clairefontaine dispose de sa propre station d’épuration biologique, lui permettant d’éliminer la presque totalité des matières présentes dans les eaux, et de rejeter cette eau propre dans la Meurthe. Les effluents représentent moins de 1 % de la production du site. Ils sont acheminés vers une usine de compostage, où ces « boues biologiques » sont transformées en compost stabilisé. Celui-ci est répandu dans les champs de la région et participe à la bonification des sols.

Gestion de l’énergie

Gestion de l’énergie :

Clairefontaine a doté sa centrale thermique d’une unité de cogénération et de deux turbines à gaz avec une chaudière de récupération, permettant à l’usine d’être autonome à plus de 80% en électricité. Le gaz carbonique émis est récupéré dans la chaine de production, afin de fabriquer la charge minérale qui donne sa blancheur et sa résistance au papier. A Everbal, le site de production de papiers recyclés, la papeterie a investi dans la mise en place de chaudières biomasses, réduisant considérablement l’émission de CO2.

Gestion des forêts

Gestion des forêts :

Les pâtes utilisées pour la fabrication du papier Clairefontaine sont issues exclusivement de forêts certifiées. Parmi les principaux systèmes de certification environnementale des forêts, on trouve le PEFC (Pan European Forest Certification) et le FSC (Forest Stewardship Council). La gestion durable des forêts est une notion fondamentale pour Clairefontaine, dont le groupe possède et entretient dans les Vosges plusieurs massifs forestiers de sapins et d’épicéas.